Les travailleurs sont tous des fainéants, et les malades sont tous des comédiens !

Travailler, c'est la santé ?

Les députés ont voté dans la nuit du 15 au 16 novembre la mise en place d’un jour de carence en plus pour les salariés  en cas d’arrêt maladie. Cette mesure ne concerne par les  accidents du travail, pour l’instant … Les fonctionnaires verront simplement une baisse du montant de l’indemnité pour le premier jour d’arrêt.
C’est un choix  politique, l’économie théorique attendue étant très faible. Dans une société où l’idée de solidarité est mise à mal, cette décision entretient l’opposition entre les fonctionnaires et les salariés du privé.

Et cette loi est stupide voire inique pour deux raisons.
Soit il y a des fraudes, et alors, il faut les identifier et mener une réflexion avec les différents partenaires que sont les salariés, les organismes payeurs et les médecins prescripteurs.
Mais le non paiement d’un jour supplémentaire d’arrêt maladie ne va pas changer grand chose. Un élément de preuve est apporté par près de 75% des employeurs du privé qui payent ces jours de carence car ils se sont aperçus que les jours d’arrêt non payés entrainaient une majoration du temps d’arrêt.
La seconde raison serait que l’objectif ne soit qu’économique, et cela reviendrait donc à taxer à nouveau les malades. Dans un contexte de crise économique majeure, avec une récession qui pointe son nez, faire le choix de taxer les malades plutôt que les heures supplémentaires est une aberration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *